Saint Modeste (+634)

    Archevêque de Jérusalem. Il connut la destruction de la Ville Sainte par les Perses en 614. Soumise au pillage systématique pendant trois jours, la ville fut très grandement brûlée. Le patriarche Zacharie et des milliers de chrétiens furent envoyés en exil vers la Perse. La relique de la Vraie Croix fut également emportée. Saint Modeste put rester sur place. Il s’employa à ensevelir des milliers de morts, à restaurer les Lieux Saints, et, grâce à l’aide généreuse du patriarche d’Alexandrie, il put aider tout un peuple sans ressources. Le patriarche Zacharie revint après 15 années d’exil. Saint Modeste resta près de lui et lui succéda.

    La tristesse qui nous tourne vers Dieu est salutaire. La tristesse qui lui est contraire nous est suggérée par le démon. Il faut donc la combattre par la prière, la lecture et au moyen de contacts et d’entretiens avec des hommes spirituels. Elle devient alors espérance et joie.
    (Saint Nil Sorski – Testament)