Le Sacrement de Réconciliation

c4

Jésus a voulu que son Église continue son œuvre de guérison et de salut, par la force de l’Esprit Saint. En recevant ce sacrement, nous sommes donc réconciliés avec Dieu. Il nous réconcilie aussi avec l’Église et avec nos frères. Il nous donne la paix et la sérénité et fait grandir nos forces spirituelles pour vivre en chrétiens.

Le péché détériore l’état de sainteté dans lequel le baptême nous a fait entrer ; il abîme le visage de l’Église qui est le Corps du Christ, il est comme un reniement de notre baptême. Le sacrement de la réconciliation nous apporte le pardon de nos péchés et nous permet de retrouver la fraîcheur de notre baptême.

Aujourd’hui l’Eglise insiste plus sur la puissance sans limite du pardon de Dieu et sa miséricorde, que sur la gravité du péché. En présentant le sacrement du pardon de Dieu sous une forme de réconciliation, l’Eglise Catholique propose une ouverture vers l’avenir. Au lieu de se tourner vers le passé de l’homme pécheur, elle lui permet de s’ouvrir tout entier à la dimension d’avenir que Dieu lui offre.